Le Tatouage Handpoke, un rituel ancestral

handpoke tatouage paris maatatouage

MaâTatouage, ou Hélène de son prénom, est une tatoueuse résidente au Fugitif des Batignolles, à Paris, elle pratique la technique du tatouage handpoke.

Pour les plus curieux, voici quelques infos sur l’histoire de cette technique ancestrale.

Les tatouages réalisés en handpoke sont réalisés point par point (dotwork), sans machine à tatouer. Leur rendu, ainsi que leur histoire, est bien différente des tatouages connus à la machine à tatouer.

MaâTatouage - Handpoke Paris Dotwork Tatouage

L'Histoire du Handpoke

La trace la plus ancienne de tatouage, à l’heure actuel, remonte à environ 3300 ans av. J.-C. ! Le corps momifié d’Ötzi, le célèbre « Homme des Glaces » a été découvert en 1991 dans les Alpes. Sa peau porte des tatouages de lignes parallèles et de croix. Les tatouages d’Ötzi pourraient être associés à des traitements destinés à soulager la douleur.

Il existe différentes techniques au sein même du tatouage handpoke : le tatouage au bambou des moines thaïlandais, le tatouage au marteau, le tatouage à l’os, le tatouage par incisions, etc… La technique du handpoke reste cependant différente du tatouage dit « tapé » ou « découpé ». Certaines tribus coupent directement de la peau pour créer des designs, puis frotte les plais avec de l’encre, des cendres ou d’autres produits. Cette technique tient plus de la scarification.

tatouage thailandais handpoke bambou
tatouage traditionnel handpoke paris france

Les tatouages traditionnels japonais (Irezumi) par exemple, relèvent du handpoke, l’encre est insérée sous la peau avec des instruments non électrique, avec des aiguilles ou des bambous taillés par exemple. Cette méthode est connue comme le « Tebori ».

Le tatouage traditionnel hawaïen connaît actuellement une renaissance après avoir presque disparu au contact du monde occidental. Il est considéré comme un rite sacré plus que comme un moyen d’expression. C’est le tatoueur qui choisit le tatouage plutôt que le tatoué, basé en fonction de sa généalogie. Chaque symbole représente la responsabilité du porteur et son rôle dans la communauté. Les outils sont en os et tapé à la main.

Les avantages du Handpoke

La technique du handpoke se prête bien à certains effets artistiques, comme les points. Le tatoueur peut joindre des points pour faire des lignes continues, mais, selon le tatoueur, le rendu sera bien différent d’avec une machine.

La douleur et la cicatrisation, on en parle ?

Les gens s’attendent à ce que le handpoke soit plus douloureux mais c’est une fausse idée. En réalité, cela fait généralement moins mal que le tatouage à la machine. Une machine, même bien contrôlée, effectue beaucoup plus d’aller-retour par seconde, la peau subit une forte agression. La technique du handpoke est plus délicate, et la peau moins sollicitée, ce qui engendre une cicatrisation plus rapide. Un sacré avantage, par rapport au tatouage à la machine !

Prêt à passer le cap ? te faire tatouer au handpoke?

Prenez rendez-vous avec MaâTatouage , au Fugitif des Batignolles à Paris (France), au 22 rue lemercier, 75017.

Share this post

One reply on “Le Tatouage Handpoke, un rituel ancestral

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *